Postes vacants

ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

 

Mesures à suivre lors de votre visite


L'Institut royal des sciences naturelles de Belgique (KBIN) recherche un chercheur titulaire d'un master pour un contrat à durée déterminée.

A partir du 1er septembre : 24 mois

Contexte

Le candidat retenu travaillera dans le cadre d'un projet de recherche BIODIVERSA financé par le Bureau de la politique scientifique belge (BELSPO) intitulé : "Changements de la biodiversité dans les forêts africaines et maladies infectieuses émergentes : faut-il s'en inquiéter ?

Ce projet étudiera les agents pathogènes pour lesquels les petits mammifères sont des réservoirs dans les forêts africaines. Nous examinerons une variété de virus, mais nous nous concentrons sur les virus Ebola et de la variole du singe, deux agents pathogènes qui émergent de plus en plus de la forêt tropicale africaine et qui représentent une préoccupation majeure pour la santé publique. Pour ce projet, de nouveaux échantillons seront prélevés en République démocratique du Congo et les collections de tissus déjà disponibles des partenaires du consortium (UAntwerpen, Belgique ; IRD Montpellier, France ; UNIKIS, République démocratique du Congo ; RKI, Allemagne ; et OneHealth for all, Côte d'Ivoire) seront également utilisées.

Tâches

  • Identification moléculaire des mammifères (extraction d'ADN, ADNe, PCR, séquençage d'ADN, ...)
  • Participer à des campagnes de terrain pour la collecte d'échantillons frais
  • Supervision des travaux de laboratoire des étudiants (étrangers)
  • Contribuer au rapport intermédiaire et final du projet
  • Contributions à la publication des résultats obtenus

Diplôme

  • Diplôme : Master en sciences, biologie, génomique, biotechnologie, ...
  • Expérience : maximum 3 ans après l'obtention de votre diplôme universitaire
  • L'expérience du travail de terrain en Afrique tropicale est un plus

Compétences techniques

  • Expérience de travail dans un laboratoire de génétique moléculaire
  • Expérience en matière de traitement et de communication des données ADN dans GenBank
  • Connaissance des langues : néerlandais et/ou français, anglais

Compétences génériques

  • Capable de travailler de manière indépendante, avec les ressources nécessaires
  • Travailler ensemble, bonnes compétences interpersonnelles
  • Volonté de voyager à l'étranger (y compris le travail sur le terrain en RD Congo)

Offre

  • Emploi à temps plein à durée déterminée
  • Remboursement selon les barèmes légaux pour un assistant (en fonction de l'ancienneté)
  • La possibilité de développer un projet de doctorat dans le cadre de ce projet, ou par le biais d'une subvention séparée.
  • La gratuité des transports publics entre le lieu de résidence et l'Institut

Solliciter

Envoyez votre lettre de motivation et votre CV avec les coordonnées de deux personnes de référence à erik.verheyen@naturalsciences.be  avant le 15 juillet 2020.


L'Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB) recherche un chercheur titulaire d'un master pour un contrat à durée déterminée.

A partir du 1er septembre : 36 mois

Contexte

Le candidat retenu travaillera dans le cadre d'un projet de recherche FWO-V "Identification des espèces réservoirs de virus transmis par les insectes par l'analyse à grande échelle de l'état sérologique de la faune africaine".

Les arbovirus sont transmis par des insectes suceurs de sang à des hôtes vertébrés. Ce projet vérifie si les espèces qui ont un grand nombre de descendants et qui se trouvent à proximité de l'homme jouent un rôle important en tant qu'hôtes. Pour vérifier cette hypothèse, plus de 30 000 échantillons de rongeurs, chauves-souris, oiseaux, primates africains, des études de séroprévalence seront réalisées dans les laboratoires de nos partenaires. Les espèces dont proviennent les échantillons positifs seront déterminées à l'IRSNB par la méthode moléculaire. Par conséquent, nous recherchons un collaborateur scientifique pour identifier les espèces hôtes par un code-barres ADN et pour les cadrer phylogénétiquement avec des gènes nucléaires supplémentaires. Ce projet sera réalisé en collaboration avec l'Institut de médecine tropicale d'Anvers (IMT) et l'Institut de recherche pour le développement (IRD Montpellier).

Tâches

  • Identification moléculaire des mammifères (extraction d'ADN, PCR, séquençage d'ADN, ...)
  • Gestion des collections de tissus utilisés
  • Contribuer au rapport intermédiaire et final du projet
  • Contribuer à la publication des résultats obtenus
  • Superviser les travaux de laboratoire des étudiants (étrangers)

Diplôme

  • Diplôme : Master en sciences, biologie, génomique, biotechnologie, ...
  • Expérience : maximum 3 ans après l'obtention de votre diplôme universitaire

Compétences techniques

  • Expérience de travail dans un laboratoire de génétique moléculaire
  • Expérience en matière de traitement et de communication des données ADN dans GenBank
  • Connaissance des langues : néerlandais et/ou français, anglais

Compétences génériques

  • Capable de travailler de manière indépendante, plein de ressources
  • Collaboration, bonnes compétences interpersonnelles
  • Volonté de travailler à l'IRSNB, aux UAntwerpen et dans des laboratoires à l'étranger

Offre

  • Emploi à temps plein à durée déterminée
  • Rémunération selon les barèmes légaux pour un assistant (en fonction de l'ancienneté)
  • La possibilité de développer un projet de doctorat dans le cadre de ce projet, ou par le biais d'une subvention séparée.
  • La gratuité des transports publics entre le lieu de résidence et l'Institut

Solliciter

Veuillez envoyer votre motivation et votre CV, y compris les coordonnées de deux personnes de référence, avant le 20 juillet 2020 à erik.verheyen@naturalsciences.be

Go to top