Conférence des Amis « Pour la Science et pour la Zwanze »

Prix d'entrée: 
  • Membre des Amis de l'Institut : 10 €
  • Non-membre : 12 €
  • Inscription jusqu'au 4 décembre, au 02 627 43 98 ou par mail : amis@sciencesnaturelles.be
  • Votre inscription ne sera effective qu’à la réception du paiement (vous recevrez alors un mail de confirmation reprenant également les infos pratiques de l’activité). Le paiement s'effectue impérativement et exclusivement de manière anticipative sur le compte BE94 2100 3600 2614, en mentionnant le nombre de participants et la date de l'activité.
Nombre maximum de participants:
150

De quoi s'agit -il?

L'asbl « Les Amis de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique » vous propose ce dimanche 10 décembre 2017 à 10h00, dans la grand auditoire du Muséum, une conférence originale de Jean-Jacques De Gheyndt sur les parlers bruxellois : « Pour la Science et pour la Zwanze ».

Bruxelles était une ville flamande au Moyen-âge ; elle est devenue francophone à la fin du 19e siècle. Au cours de son histoire millénaire, elle a vu se développer quatre langues spécifiques.

Le brussels vloms est le dialecte flamand d'origine de la ville : il est aujourd'hui mâtiné d'archaïsmes, truffé de français et gorgé d'expressions colorées et savoureuses. L'idiome le plus étonnant est le bargoensch : cet argot flamand de la pègre et des marchands ambulants a contribué à la spécificité des divers parlers bruxellois.

Le beulemans (c.-à-d. le français « tel que parlé à Bruxelles ») est né de la déformation du français par des Bruxellois de souche flamande gardant le mode de pensée de leur langue maternelle. Le marollien d'origine wallonne introduit progressivement du flamand à un français fortement teinté de wallon.

L’exposé est basé sur une approche scientifique du phénomène dialectal, mais les exemples proposés font la place belle à la zwanze, l’humour si typiquement bruxellois.

Les thèmes majeurs du Muséum – préhistoire, faune diverse – seront mis à l’honneur tant en beulemans qu’en brussels vloms. Et Tintin ne sera pas oublié !

Jean-Jacques De Gheyndt est l'auteur du livre « Schieven Architek : les langues endogènes à Bruxelles ».

 

Les Amis de L'Institut

couverture du livre "Schieven architek! Les langues endogènes à Bruxelles" de Jean-Jacques De Gheyndt
Schedule:
Go to top