Actualités - OD Earth and History of Life

Le fossile de Serikornis sungei. (Photo: Thierry Hubin, IRSNB)
25/08/2017

« Silky » le dinosaure, un fossile clé dans l’évolution de la plume

post by
Reinout Verbeke

Des paléontologues belges de l’IRSNB ont décrit une nouvelle espèce de dinosaure vieux de 165 millions d’années provenant du nord de la Chine. Serikornis sungei – surnommé « Silky » - est un fossile important dans l’évolution de la plume chez les dinosaures.

Statuette en bronze destinée à recevoir une momie de chat et datant de la période ptolémaïque, 332-30 avant J.-C. (photo : Harris Brisbane Dick Fund, 1956)
19/06/2017

L’ADN de chats anciens place leur berceau au Proche-Orient et en Égypte

post by
Reinout Verbeke

Les origines du chat domestique se situent au Proche-Orient et en Égypte. C’est ce qui ressort d’une analyse génétique de restes de chats provenant de sites archéologiques. Le chat a été domestiqué par les agriculteurs du Néolithique il y a plus de 9 000 ans.

Une chauve-souris du genre Myotis (CC Manuel Ruedi).
09/06/2017

Des chauves-souris apparues 7 millions d’années plus tôt qu’on ne le pensait

post by
Jonas Van Boxel

Nos paléontologues ont découvert en Belgique les plus vieux fossiles connus à ce jour de chauves-souris du genre Myotis. Ils prouvent que les chauves-souris de ce genre très commun virevoltaient déjà dans les airs 7 millions d’années plus tôt qu’on ne le pensait.

Des restes de dromadaire romain retrouvés à Tongres (Photo: IRSNB)
18/05/2017

Des restes de dromadaire romain retrouvés à Tongres

post by
Reinout Verbeke

Des archéologues ont authentifié des ossements découverts à Tongres en 2014 et 2015 comme appartenant à un dromadaire mâle adulte. Il s’agit de fragments du crâne de l’animal, précise l’archéozoologue Bea De Cupere de notre Institut, qui a examiné les ossements.

Reconstitution artistique de Mystacodon selenensis (Photo : Alberto Gennari)
11/05/2017

La plus ancienne 'baleine à fanons' avait des dents

post by
Reinout Verbeke

L’analyse d’une baleine fossile de 36,4 millions d’années montre que les ancêtres des baleines à fanons se nourrissaient, au moins en partie, par aspiration (suction feeding) bien avant que leurs dents ne soient remplacées par des fanons.

Pages

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top