Six nouvelles espèces de geckos

Le gecko Cyrtodactylus cardamomensis (Photo: Thy Neang)
15/02/2019
Six nouvelles espèces de geckos
post by
Reinout Verbeke

Des biologistes ont décrit six nouveaux geckos. « La découverte d’autant de nouvelles espèces de vertébrés est assez exceptionnelle », déclare le conservateur Olivier Pauwels (IRSNB), l'un des auteurs de l'étude. Les nouveaux geckos vivent au Vietnam et au Cambodge.

Ils appartiennent tous au genre Cyrtodactylus. Avec leurs larges rayures sombres sur le dos, ils se ressemblent tellement l’un l’autre qu’ils avaient d’abord été attribués à une seule et même espèce. Mais une combinaison d’examens morphologiques classiques (étude comparée des caractéristiques extérieures) et d’analyses génétiques (étude comparée de segments d’ADN mitochondrial) a permis de distinguer sept espèces différentes, dont les six nouvelles. Ces geckos vivent dans les forêts tropicales des hauteurs du Vietnam et du Cambodge.

Un bon signe pour la biodiversité ?

Le conservateur des collections de vertébrés récents à l’Institut, Olivier Pauwels, relativise : « En ces temps de perte considérable de la biodiversité, nous ne devons malheureusement pas forcément considérer la découverte de ces six espèces de vertébrés comme un signe d’espoir. Elle signifie surtout qu’actuellement, on arrive à débusquer des espèces dont la distribution est limitée à un unique sommet de montagne ou à une grotte, mais qui avaient réussi à échapper à notre attention jusqu’alors. »

La plupart de ces geckos nouvellement décrits ont une distribution tellement limitée qu’ils devraient aussitôt être protégés. « L’agriculture, la déforestation, la construction de bâtiments… sont autant de menaces pour l’habitat de ces animaux. » Afin d'attirer l'attention sur la protection de leurs habitats, les taxonomistes ont nommé les geckos selon le lieu où ils ont été découverts. Cyrtodactylus bokorensis fait ainsi référence au plateau de Bokor au Cambodge, la seule zone où on le rencontre, et Cyrtodactylus septimontium à la région vietnamienne de Bảy Núi qui signifie « les sept montagnes ».

La description des six nouvelles espèces est parue dans la revue spécialisée Zootaxa.

 

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top