Gand sera la ville marraine du nouveau navire de recherche Belgica

ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

 

Mesures à suivre lors de votre visite

Le nouveau navire de recherche Belgica. ©Freire Shipyard
31/01/2021
Gand sera la ville marraine du nouveau navire de recherche Belgica
post by
Kelle Moreau

La ville de Gand sera la ville marraine du nouveau navire de recherche belge Belgica. Le navire sera baptisé à Gand en septembre 2021. Cela a été annoncé le 31 janvier 2021 par le secrétaire d'État à la politique scientifique, Thomas Dermine, et le bourgmestre de Gand Mathias De Clercq.

La ville de Gand sera la ville marraine du nouveau navire de recherche. Le secrétaire d'État à la politique scientifique, Thomas Dermine, a pris cette décision après avoir consulté le bourgmestre de Gand Mathias De Clercq. La ville de Gand avait précédemment exprimé son intérêt à devenir la ville marraine du navire de recherche de pointe. Une candidature qui est soutenue par l'Université de Gand, un partenaire scientifique important du Belgica.

« En ce moment, les dernières touches sont apportées au navire à Vigo, en Espagne, qui, entre-temps, subit également de nombreux tests. En septembre 2021, la fierté belge en matière de recherche et de technologie marines sera baptisée à Gand », se réjouit le secrétaire d'État à la politique scientifique, Thomas Dermine. « Avec le Belgica, nous contribuons à faire de notre pays un des leaders mondiaux de l'exploration marine et sous-marine. Je suis très heureux de l'enthousiasme de Gand pour devenir la ville marraine de ce navire exceptionnel", poursuit Thomas Dermine.

« Nous sommes particulièrement honorés et fiers d'être la ville marraine du nouveau navire de recherche Belgica", s’enthousiasme de son côté le Bourgmestre Mathias De Clercq. « Gand va s'emparer de ce titre pour susciter l'intérêt des jeunes et des écoles pour les sciences et pour tirer le meilleur parti des atouts de Gand en tant que ville du savoir et ville portuaire. Le navire est propulsé par des moteurs gantois et les Gantois accueilleront avec fierté le Belgica », poursuit Mathias De Clercq.

Le nouveau Belgica, navire de recherche océanographique de 71 mètres, jouera un rôle clé dans la recherche marine belge et européenne au cours des prochaines décennies.

A partir de l'automne 2021, le navire partira en expédition pour effectuer des recherches sur de nombreux enjeux, tels que la lutte contre le réchauffement climatique et une meilleure protection de l'environnement.

En tant que navire de recherche multidisciplinaire, le Belgica soutiendra la recherche scientifique dans les domaines de la pêche, de la biologie, de la géologie, du climat et de la chimie.

L'État belge, représenté par la Politique scientifique fédérale (BELSPO), est propriétaire du navire. L'Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB) gérera le navire en collaboration avec le ministère de la défense et un opérateur privé.

Le nouveau navire de recherche Belgica succédera à l'actuel navire de recherche Belgica (mis en service en1984) qui, au cours des 36 dernières années, a parcouru près d'un million de kilomètres, facilitant plus de 1000 expéditions scientifiques.

Comme son prédécesseur, le Belgica fonctionnera au sein du réseau européen EUROFLEETS, qui permet aux chercheurs européens d'accéder à une infrastructure de recherche marine commune.

Le nouveau navire sera inauguré en septembre à Gand après un trajet initiatique entre Zeebrugge et Gand en présence de la princesse Elisabeth. Pour rappel, la duchesse du Brabant est la marraine du nouveau Belgica.

Des activités grand public seront organisées en marge de cette inauguration officielle.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Cabinet de la politique scientifique et Ville de Gand, 31 janvier 2021

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top