Modélisation de la dispersion des larves de sole en mer du Nord

ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

 

Mesures à suivre lors de votre visite

Larve de la sole (photo Hans Hillewaert)
21/04/2015
Modélisation de la dispersion des larves de sole en mer du Nord
post by
[displayName]

Léo Barbut, doctorant à l'Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique, travaille sur la dispersion des larves de sole en mer du Nord. La sole (Solea solea) est un poisson savoureux à haute valeur économique, mais son cycle de vie demeure peu connu, en particulier concernant la dynamique des populations.
Le recrutement de la sole présente une forte variabilité inter-annuelle, faiblement corrélée avec la taille de la population adulte. Parmi de nombreux taxons de poissons, notamment les poissons plats, les premiers stades de vie sont essentiels dans la détermination du recrutement.

Les soles se reproduisent au printemps en mer du Nord, les œufs et les larves sont transportés par les courants vers les nourriceries situées dans les zones côtières où les jeunes poissons peuvent grandir. Il est possible de simuler le transport des larves avec un modèle biologique couplé à un modèle hydrodynamique. Cependant, il est difficile d'obtenir des observations de traits d'histoire de vie nécessaires pour paramétrer de façon adéquate un modèle (les stades de vie larvaires étant très difficilement observables in situ). Ces estimations sur la biologie des jeunes soles peuvent influencer fortement le modèle de dispersion des larves. Diverses hypothèses au sujet de ces traits sont testées en comparant les résultats de simulations avec des données de terrain.

Ce travail est une première étape vers la calibration, la validation et l'amélioration d'un modèle de dispersion des larves de sole qui pourra être utilisé comme un outil de gestion.

Prix

Léo Barbut a remporté un prix de “présentation remarquable étudiante“ pour son poster “Integrating field data to parameterise a larval transport model of sole and improve knowledge on connectivity in the north sea” présenté lors de l’Aquatic Sciences Meeting ASLO 2015 à Grenade (Espagne). 361 présentations étudiantes ont été évaluées.

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top