Un avant-goût de WoW – Wonders of Wildlife

L'Espagnol Antonio Perez, artiste taxidermiste, avec un des animaux qu'il a naturalisés
05/10/2015
Un avant-goût de WoW – Wonders of Wildlife
post by
Charlotte Degueldre

Dans moins de deux semaines, notre nouvelle exposition WoW – Wonders of Wildlife ouvrira ses portes. Petit avant-goût avec ce making-of…

WoW, c’est une coproduction du Muséum des Sciences naturelles et du Parque de las Ciencias à Grenade, en Espagne.

WoW, c’est aussi l’histoire d’un coup de cœur de notre Service Expositions pour les prouesses taxidermiques d’Antonio Perez.

WoW, c’est surtout une cinquantaine d'animaux répartis en 10 scènes époustouflantes de taxidermie acrobatique complétées de textes, vidéos et dispositifs interactifs sur les espèces exposées, leur conservation,  le comportement animal, la biomécanique…

Taxidermie acrobatique

Antonio Perez qualifie ses compositions de « taxidermie en mouvement » mais la plupart des scènes réalisées pour WoW vont bien au-delà : mêlant acrobatie et poésie, elles semblent défier les lois de la physique. Véritables prouesses techniques, certaines – comme le groupe de bouquetins bondissant – ne reposent que sur un point ! Mais comment s’y prend-il ?

« Je calcule d’abord le poids de l’animal. Puis, selon les lois physiques de la gravité, je calcule le contrepoids qu’il faut pour faire tenir l’animal en équilibre. Ensuite, je prépare le « body », une structure moulée en fibres de carbone sur laquelle sera tendue la peau de l’animal. Cette étape est la plus importante car il faut veiller à ce que la peau ne soit ni trop ni trop peu étirée. Quand le body est prêt, il est rempli du poids nécessaire et fixé à la structure métallique à peine décelable une fois l’ensemble fini. »

WoW – Wonders of Wildlife, à visiter du 15 octobre 2015 au 28 août 2016

 

Cliquez sur l'image pour en voir plus.

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top