Grâce à Google, visitez le Muséum en ligne

La Galerie des Dinosaures en Street View
12/09/2016
Grâce à Google, visitez le Muséum en ligne
post by
Charlotte Degueldre

Aujourd’hui, Google, le Muséum des Sciences naturelles et quelques-unes des institutions de sciences naturelles les plus connues et appréciées au monde, lancent une nouvelle expérience en ligne. Elle permet aux visiteurs d’aller à la rencontre des spécimens les plus fascinants et de parcourir la plus spectaculaire collection de sciences naturelles réunie en un seul et même lieu. La plateforme Google Arts & Culture permet, en un clic, d’accéder à une découverte interactive et immersive des merveilles naturelles du monde et de sa diversité.

Cette nouvelle exposition en ligne, qui s’ouvre aujourd’hui, est disponible via g.co/naturalhistory. Les visiteurs peuvent y découvrir les trésors de plus de 50 musées dans 16 pays différents, parmi lesquels la collection de papillons de Londres, le mur de la biodiversité de Berlin, la Galerie de la vie marine de New York et bien sûr les Iguanodons de Bernissart de renommée internationale, l’une des plus grandes découvertes de dinosaures à ce jour.

Visite virtuelle

En Belgique, le Muséum des Sciences naturelles ouvre ses portes aux internautes, avec un Street View complet de ses salles d’expositions permanentes.

De plus, une sélection des plus beaux panoramas du Muséum peut aussi être visitée en 360 degrés avec le masque Google Cardboard. Cette expérience baptisée « A Short Guided Tour » est à la portée de tous, uniquement sur l’application mobile de Google Arts & Culture.

Plus de 200 spécimens et 5 expositions en ligne

La plateforme présente plus de 200 spécimens et documents d’archive ainsi que 5 expositions conçues spécialement pour ce projet : « Passé, présent, futur : les merveilles de l’Évolution », « Les Iguanodons de Bernissart », « De Sahelanthropus à Homo Sapiens : à quoi ressemblaient nos prédécesseurs ? », « Nos 250 ans de Sciences naturelles » et  « Petite visiste guidée à 306° ».

Vous y trouverez quelques-uns des plus impressionnants spécimens et curiosités comme la dalle de Chaleux, le mammouth de Lierre ou encore Hainosaurus bernardi, le « Sea rex ». Les expositions se composent de textes, photos, vidéos et Street Views, et sont disponibles en français, néerlandais, allemand et anglais.

« Google Expeditions » pour les écoles

L’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, dont le Muséum est la vitrine, ouvre aussi ses portes aux écoliers avec Google Expeditions. Les Google Expeditions permettent aux professeurs d’emmener leurs élèves en voyage scolaire virtuel dans des musées, sous l’eau ou encore dans l’espace ! Elles sont constituées de panoramas de réalité virtuelle à 360° et d’images 3D annotées de détails, points d’intérêt et questions afin de les intégrer facilement dans les programmes scolaires existants.

Le voyage en réalité virtuelle de l’Institut est accessible aux équipes pédagogiques sur l’application Google Expeditions. Il offre une possibilité unique de passer dans les coulisses, à la rencontre des experts de l’Institut.

Cette nouvelle expérience, rendue publique aujourd’hui sur g.co/naturalhistory, est accessible à tous gratuitement sur internet et sur la nouvelle application mobile de Google Arts & Culture, disponible sur iOS et Android. Des vidéos à 360° peuvent également être visionnées sur YouTube.

« La diffusion des connaissances scientifiques et la valorisation des collections vers la société afin de les rendre plus accessibles font partie des missions de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique. La technologie innovante proposée par Google est un nouvel outil pour les réaliser.

Internet est devenu un outil d’information et de culture majeur, parfois même prédominant pour certains. La plateforme Google Arts & Culture devrait donc toucher un public bien plus vaste que celui qui nous connaît déjà. En leur faisant découvrir des objets inconnus, beaux, intrigants, terrifiants… ce nouveau regard sur les sciences naturelles et les musées devrait leur donner envie de pousser en personne la porte du Muséum pour découvrir ses nombreux autres trésors (plus de 17 000 spécimens exposés !).

Participer à ce projet, c’est aussi rendre le Muséum accessible à tous ceux qui ne peuvent s’y rendre pour de multiples raisons. Le projet Expédition est à ce titre doublement intéressant. Il s'adresse aux écoles, mais le concept et les outils qui le rendent possible peuvent aussi toucher bien d'autres publics peu mobiles. Ce projet fait rentrer le musée à l’école et, de plus, il ouvre aux élèves les coulisses du Muséum à la rencontre des experts (scientifiques, conservateurs, muséologues…), un monde auquel le grand public n’a généralement pas accès.

Visiter le Muséum est une expérience unique profondément ancrée dans le réel. Cependant, l’avancée rapide de la technologie déplace les frontières entre le réel et le virtuel, ouvrant ainsi de nouvelles portes et de nouveaux horizons à l’expérience muséale. Nous franchissons aujourd’hui le seuil de cette nouvelle aventure ! » 

Dr Camille Pisani, Directeur de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top