« Faucon pour tous » 2017 : trois nids en streaming live HD

Un faucon adulte nourrit les trois fauconneaux éclos à la Cathédrale cette année (photo: IRSNB)
06/04/2017
« Faucon pour tous » 2017 : trois nids en streaming live HD
post by
Reinout Verbeke

« Faucons pour tous », c’est reparti et avec 3 nids: dès aujourd’hui vous pouvez suivre en live le quotidien de trois familles de faucons à Bruxelles : depuis la couvaison jusqu’à l’envol des fauconneaux.

Au début des années septante, les faucons pèlerins avaient totalement disparu de Belgique et quasiment de toute l’Europe. En cause le braconnage, la chasse, la perturbation de leurs habitats, mais surtout l’utilisation de pesticides tels que le DDT. Mais, l’interdiction des pesticides les plus nocifs , les directives et les programmes de protection ont permis le retour du faucon pèlerin. Depuis, 12 couples de faucons se sont installés dans la capitale : un fait remarquable. Notre programme « Faucons pour tous » est désormais un vrai réseau d’observation.

Trois nids en streaming

Du 5 avril au 25 mai, vous pourrez suivre sur le site www.fauconspourtous.be la vie quotidienne de trois familles de faucons. Une famille réside au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule ; une autre s’est installée sur la maison communale de Woluwe Saint-Pierre et des nouveaux venus ont trouvé refuge dans l’église Saint-Job à Uccle. Vous pouvez observer, sur le site, les trois nids et ce 24h/24 : vous verrez les couple qui couvent, les œufs éclore, le nourrissage des jeunes et leur envol après un séjour d’environ six semaines auprès de leurs parents. Chaque femelle a pondu quatre œufs et nous attendons les premiers fauconneaux à la fin de la première semaine d’avril.

De plus, vous trouverez sur ce site un blog avec des explications données par notre ornithologue Didier Vangeluwe, instigateur et meneur enthousiaste du projet. Ou rendez-vous au poste d’observation sur le parvis de la cathédrale bruxelloise. Vous pourrez y observer les faucons avec un puissant télescope, sur lequel vous pourrez même attacher votre smartphone, obtenant ainsi des photos de haute résolution. L’année passé, le poste d’observation a accueilli 15 000 visiteurs. Le site internet a reçu environ 3,2 millions de visites de 136 pays. Et nos amis les faucons ne le savent même pas…

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top