Expo POISON, un grand succès

Smartphone - Vipère Schlegel - Schlegels groefkopadder
05/09/2017
Expo POISON, un grand succès
post by
Reinout Verbeke

Notre exposition temporaire POISON a refermé ses portes sur la fréquentation notable de 141 161 visiteurs. La centaine de spécimens d'animaux venimeux, visibles depuis le 7 octobre 2016, a plus particulièrement attiré les families et le grand public.

En général, la fréquentation de nos expositions temporaires oscille entre 100 000 et 120 000 personnes. Certaines expositions ciblent plus un public scolaire, comme À vos cerveaux ! qui a tourné autour des 100 000 visiteurs en 2014-2015. POISON a trés bien fonctionné, mais elle avait un côté inédit puisque c'était la première fois que nous avions autant de spécimens vivants dans une exposition. Venir voir des animaux venimeux chez nous a sûrement fait Ie buzz car cela a attiré un nouveau public. Bébés animaux, l'expo de 2013-2014 spécialement conçue pour les très jeunes visiteurs, conserve Ie record de fréquentation avec quelque 185 000 visiteurs.

Mais revenons à POISON. L'exposition  plongeait Ie visiteur dans Ie noir par respect pour la tranquillité des animaux. Cela faisait ressortir les couleurs vives de certains spécimens (elles avertissent les prédateurs éventuels du danger qu’ils encourent à trop s’approcher d’un animal venimeux). Et ça ajoutait une sombre atmosphère propice à quelques frissons. Les multiples facettes des poisons étaient détaillées dans leurs aspects nocifs, leurs dérives hallucinatoires et leurs vertus médicinales. À noter encore :  tous les animaux de l'expo, nés en captivité, bénéficiaient des soins d'un spécialiste au sein du Muséum (nourriture, entretien des vivariums, soins des animaux, programme de reproduction…).

La prochaine exposition temporaire, LES SINGES, se tiendra du 11 octobre 2017 au 26 août 2018. Notre Muséum revient ici à des collections naturalisées, complétées notamment par des films et photos sur la locomotion, l'alimentation… Et au centre de l'exposition, une zone permettra aux enfants de faire les singes, en mimant leurs modes de déplacement !
 

S'abonner à Royal belgian Institute for natural Sciences News
Go to top