Surveillance de la résurgence d’Eprave

ACHETEZ VOS TICKETS EN LIGNE

TICKETS !

 

Mesures à suivre lors de votre visite

Surveillance de la résurgence d’Eprave

TitreSurveillance de la résurgence d’Eprave
Type de publicationBook Chapter
Year of Publication2011
AuteursMeus, P, Gailliez, S, Funcken, L, Moureaux, P, Delloye, F, Nix, P
Book TitleInternational symposium "Karst research challenges for the XXIst century" - Brussels, 30 September & Rochefort, 1st October 2011. The karst network of the Lomme river, Rochefort region : guide book
Series TitleGeological Survey of Belgium Professional Paper
Volume309
Pagination047 - 054
PublisherInstitut royal des Sciences naturelles de Belgiques, Service géologique de Belgique
VilleRue Jenner 13, 1000 Bruxelles
ISBN Number0378-0902
Résumé

English

Monitoring of the Eprave karst springThe Eprave spring is the main outlet of a karst system 11 km long in the Givetian limestones, under the Lomme valley, in the area of Rochefort city. Its mean discharge is around 800 l/s. The system is mainly known through its karstic features in the vicinity of Rochefort and several big swallow holes that feed the system during flood events. It is thus highly influenced by surface water. The spring has been quantitatively and chemically monitored since 2005, to ensure a judicious evaluation of karst groundwater status (among others for the European Water Framework Directive). Discharge measurements, chemical analyses and in-situ monitoring have led to a thorough understanding of the dynamics of the system and a better knowledge of the expected fluctuations of the pollutants. The long term monitoring of the spring can also be used as a reference for future trends of the aquatic environment.

 

Français

La résurgence d’Eprave est le principal exutoire d’un système karstique, long de 11 km, développé dans les calcaires givetiens de la vallée de la Lomme près de Rochefort. Son débit moyen est de l’ordre de 800 l/s. Ce système est principalement connu pour de nombreux phénomènes karstiques autour de Rochefort et notamment plusieurs pertes de la Lomme absorbant d’importants débits en amont lors des crues. Ces eaux souterraines sont dès lors fortement influencées par les eaux de surface. La résurgence a fait l’objet d’une surveillance quantitative et qualitative depuis 2005, de manière évaluer de façon plus judicieuse l’état des eaux souterraines (notamment en réponse à la Directive Cadre européenne sur l’Eau). La dynamique du système est mieux comprise grâce aux mesures de débit, aux analyses chimiques et à la surveillance in situ en continu, ce qui présente d’importantes implications en termes de prévision du comportement des polluants. La surveillance opérée peut en outre servir de référence pour d’éventuels futurs changements du milieu aquatique.

Go to top