Ecologie Aquatique et Terrestre

Au sein de la DO Milieux naturels, Ecologie Aquatique et Terrestre (ATECO) intègre logiquement trois sections qui étaient actives dans la recherche en biologie et en biodiversité dans l’ancienne structure de l’IRSNB. ATECO réunit aujourd’hui leur expertise dans le domaine de la biodiversité marine, terrestre et des eaux douces. L’association de ces trois domaines d’expertise offre des possibilités de coopération sans précédent au sein d’ATECO ainsi qu’entre ATECO et d’autres groupes de recherche relevant ou non de l’IRSNB.

Recherche canopy

ATECO se compose de trois équipes : MARECO (Ecologie et Gestion de la Mer), BIOMON (Suivi et évaluation de la biodiversité terrestre) et FB (Biologie des eaux douces). 

Ces équipes continueront à mettre en œuvre leurs propres programmes de recherche mais elles investiront de plus en plus dans les synergies et les initiatives communes. ATECO  se concentre sur les axes suivants de recherche conjointe : 

  • Développement d’outils pour la comparaison de tendances et processus dans le cadre d’analyses comparatives de la biodiversité dans les écosystèmes marin, terrestre et d’eaux douces.  
  • Introduction de techniques moléculaires dans les projets de recherche sur la colonisation des parcs éoliens offshore par les invertébrés. Un projet pilote sur l’origine des populations Patella sur les éoliennes belges a été lancé. 
  • Exploitation de l’expertise conjointe pour le développement de programmes de surveillance pour l’extraction minière en eaux profondes. 
  • Extension de la surveillance à grande échelle de la biodiversité des invertébrés dans les couverts des forêts tropicales à la surveillance de la biodiversité riveraine aquatique.   

ATECO s’emploie à devenir un groupe de recherche de premier plan pour l’analyse des différents écosystèmes en mettant l’accent sur la recherche fondamentale et appliquée en biodiversité.

Go to top