Unité de Gestion du Modèle Mathématique de la Mer du Nord

Le Service Scientifique « Unité de Gestion du Modèle Mathématique de la mer du Nord (UGMM) » est  responsable du suivi de diverses obligations légales (et droits) et leur arrêtés d’exécution concernant la gestion du milieu marin. Les missions qui en découlent peuvent être synthétisées comme suit :

- Activités humaines exercées en mer : évaluation de l’impact environnemental ;

- Pollutions marines : 250h de vols de surveillance par an ;

- Surveillance de la qualité du milieu marin suivant les modalités définies par la Commission OSPAR, la directive‐cadre eau et la directive cadre stratégie marine ;

- Gestion des échouages de mammifères marins.

L’UGMM se compose de trois équipes : MARIMA (Gestion marin), SURV (Surveillance aérienne) et SWAP (Scientific Websites and Applications).

Eoliennes Thorntonbank

L’équipe MARIMA (Marine Management) est responsable pour les permis environnementaux concernant les activités humaines en mer. En Belgique, pour pouvoir développer un parc éolien ou toute autre activité spécifique en mer, un projet doit faire l’objet d’une procédure d’attribution de permis environnemental. Le demandeur doit introduire un rapport sur les incidences environnementales auprès de l’UGMM. L’UGMM réalise alors une évaluation des incidences sur l'environnement. Sur la base de ce document, l’UGMM conseille le ministre fédéral compétent pour le milieu marin. Le ministre décide alors d’octroyer ou non le permis environnemental. MARIMA s’occupe aussi du suivi des permis environnementaux: la construction, l’exploitation et le programme de monitoring.

Avion OO-MMM

L’équipe SURV (Surveillance aérienne) réalise depuis décembre 1990 le suivi environnemental de l’espace maritime sous responsabilité fédérale belge. Cette surveillance aérienne de la mer du Nord s’effectue dans le cadre de l’Accord de Bonn selon lequel chaque pays organise son propre programme de surveillance aérienne afin de contrôler la pollution en mer. L’Institut dispose de son propre avion, un Britten Norman Islander OO-MMM. Avec le Service de Pêche, nous effectuons aussi des contrôles des bateaux de pêche. Ainsi, nous survolons plusieurs fois par semaine, jour et nuit, la partie belge de la mer du Nord. Puisque l’UGMM fait partie de la Garde Côtière, nous nous concentrons de plus en plus sur d’autres phénomènes en mer comme l’assistance aérienne en cas d’incident en mer, la détection des chargements perdus, l’observation des mammifères marins, des proliférations d’algues ou des méduses, la surveillance des activités qui disposent d’ un permis environnemental, le contrôle des infractions de navigation,…

Exemple d'interface pour FLOAT UI

SWAP (Scientific Web sites and Applications) est une équipe de scientifiques pluridisciplinaires  dont la mission est de planifier, développer et maintenir les sites web et applications scientifiques de la DO Nature. SWAP offre aux chercheurs un service complet de consultance et de développement et les aide à présenter leur travail sous le meilleur jour possible. Elle contribue ainsi pleinement à la communication d'information et de données vers le public et la communauté scientifique. SWAP a pour l'instant la mission principale de migrer et moderniser tous les sites et applications de la DO vers une nouvelle plate-forme de développement et de publication. La collaboration étroite avec les différents équipes de la DO est visible dans tous les produits, comme la refonte complète du service de mise à disposition de prévisions océanographiques opérationnelles, la présentation d'informations (campagnes en mer, données en quasi temps-réel,...) liées au RV Belgica, de la recherche scientifique dans des disciplines aussi variées que l'évaluation de la biodiversité terrestre, la biologie de la conservation ou encore la télédétection optique et la modélisation des écosystèmes marins. SWAP coopère aussi ponctuellement avec BEDIC sur des projets concernant le traitement de l'information ou la gestion et la mise à disposition de données.

Go to top