IUAP Project: The Land of Sumer and Akkad

"The land of Sumer and Akkad" est intégré dans un projet P5/14 des pôles d’attraction interuniversitaires (phase V) du Bureau de la Politique Scientifique Fédérale. L'objectif est d'étudier l'interaction entre le paléoenvironnement d'une part, et le développement économique, social et politique d'autre part, en Mésopotamie pendant les 6 000 dernières années. Le paysage actuel est le résultat d'une évolution complexe due aux changements du cours des fleuves et de la localisation du rivage du golfe Persique. Les hommes ont joué un rôle dans cette évolution comme le montre le réseau dense et ingénieux des systèmes d’irrigation. Pour détecter les différentes étapes du développement du paysage, toutes les sources possibles doivent être employées. Par conséquent, cette recherche exige une collaboration étroite entre les disciplines suivantes : géologie du Quaternaire, télédétection, philologie et histoire.

L'équipe de l'IRSNB – Service Géologique de Belgique étudie l'évolution de l'environnement sur les derniers 10 000 ans. La recherche est effectuée dans la partie méridionale de la province de Khuzestan, dans le sud-ouest de l’Iran. Le secteur d'étude est extrêmement vaste et plat. Il est bordé par les montagnes du Zagros dans le nord et au nord-est, et par le golfe Persique dans le sud. Ce secteur forme la prolongation orientale de la plaine Mésopotamienne. Les trois fleuves principaux, le Karun, le Jarrahi et la Karkheh, ont contribué au développement géologique de la plaine.

Méthode de recherche

Jusqu'ici les données géologiques au sujet du Quaternaire dans la plaine étaient pratiquement inexistantes. Les reconstructions du littoral du golfe Persique et de la localisation des fleuves dans la littérature, sont basées sur des sources historiques et sur des observations de surface. Par conséquent, elles contiennent beaucoup de spéculation.

Deux campagnes de terrain ont été entreprises pour étudier la géologie sur les derniers 10 000 ans. Plus de 50 forages manuels non destructifs ont été effectués (par 3 femmes !) et quelques affleurements peu profonds ont été examinés et échantillonnés. Des sites archéologiques et des systèmes d'irrigation ont été localisés lors des campagnes de terrain. Un contrôle de terrain a été réalisé sur l’utilisation des sols et les caractéristiques des sédiments de surface dans le but d’améliorer le traitement d’images en télédétection. Le GPS s'est avéré être un instrument très utile pour localiser toutes les observations et forages car l’absence de variations topographiques dans le paysage n'offre que très peu de points de repère.

Les échantillons rassemblés ont fait l’objet d’analyses sur des microfossiles, le matériel organique et les coquilles ont été datés au radiocarbone. L'interprétation de l’accumulation des sédiments des forages ainsi que les résultats de la télédétection ont permis la reconstruction du paysage tout au long du temps.

Principaux résultats

De nombreuses images satellites ont été traitées formant maintenant des cartes homogènes de base. Ces cartes étaient des instruments importants durant les travaux de terrain et sont aussi employées comme base pour les nombreuses figures et cartes, comme par exemple la délinéation des unités géomorphologiques, les anciens cours des fleuves, la reconstruction paléogéographique pour 5 périodes de temps, la localisation des sites archéologiques et d'anciens systèmes d'irrigation. Sur la base des images satellites récentes, des photographies aériennes anciennes et d'un modèle 3D, la télédétection a permis de détecter l'interaction entre les différents fleuves dans le temps récent et la relation entre les fleuves, les sites archéologiques et les systèmes d'irrigation.

Des dépôts côtiers sont distingués pour la toute première fois dans cette région. Un environnement d’estran vaseux (avec vases, prés salés et sebkhas) s'est développé depuis 9 000 ans. Au cours du temps, l'environnement de marée s'est étendu depuis la paléo-vallée du Shatt el-Arab jusqu'au nord à environ 200 kilomètres du littoral actuel du golfe Persique. Actuellement, les rares datations disponibles ne permettent pas de produire une courbe de l'élévation relative du niveau de la mer. Cependant, les données prouvent qu'une position plus élevée du niveau de la mer que celle actuelle n’a jamais eu lieu. Ceci est en contradiction avec la représentation généralement admise dans la littérature.

Toutes les données de géologie, de géomorphologie, de topographie et d'archéologie ont été intégrées dans un SIG. Cette base de données permet de croiser toutes les thématiques et de détecter les interdépendances entre les différents domaines.

Palaeogeographical reconstruction of the Mesopotamian Plain

Reconstruction of the environmental setting of the Lower Khuzestan plain and the extension of the Persian Gulf during the Holocene.

Palaeogeographical reconstruction at about 8000 years ago Palaeogeographical reconstruction at about 7500 years ago Palaeogeographical reconstruction in the period 5000-2000 years ago Palaeogeographical reconstruction in the period 1350-1250 years ago Palaeogeographical reconstruction at about 450 years ago
Reconstitution paléogéographique de la plaine Mésopotamienne

Reconstitution des milieux sédimentaires de la plaine du Bas Khuzestan et extension du Golfe Persique pendant l’Holocène.

Reconstitution paléogéographique il y a environ 8000 ans Reconstitution paléogéographique il y a environ 7500 ans Reconstitution paléogéographique couvrant la période de 5000 à 2000 ans avant aujourd’hui Reconstitution paléogéographique couvrant la période de 1350 à 1250 ans avant aujourd’hui Reconstitution paléogéographique il y a environ 450 ans
Paleogeografische reconstructie van de Mesopotamische vlakte

Reconstructie van de sedimentaire afzettingsmilieus in de vlakte van Laag Khuzestan en de uitbreiding van de Perzische Golf tijdens het Holoceen.

Paleogeografische reconstructie ca. 8000 jaar geleden Paleogeografische reconstructie ca. 7500 jaar geleden Paleogeografische reconstructie in de periode 5000-2000 jaar geleden Paleogeografische reconstructie in de periode 1350-1250 jaar geleden Paleogeografische reconstructie ca. 450 jaar geleden
Gallery
The Jarrahi river just before it enters the flat plain Mud cracks and salt pans on the sabkha The pedological auger with sediments from a freshwater marsh The mud flat at low tide The mud flat of the Khawr Musa tidal area at low tide Recently dug canal in the salt marsh with halophyte vegetation The transition from mud flat to salt marsh Village in a freshwater marsh Flooding of a freshwater marsh in the rainy season The freshwater marsh with extreme flooding The gauge auger with intertidal mud at borehole 54 Gypsum cristals Oil wells in the surroundings of Ahwaz Tells (archaeological sites) Ahwaz city crossed by the Karun river The Karun river during the rainy season in Ahwaz The anticline of Ahwaz View of the immense vast and flat plain Ancient canal Sediments showing the typical thin interlayering of intertidal flat deposits Mud cracks on the surface of the plain and remnants of the Iran-Iraq war of the 80's The gauge auger with subtidal mud interlayered with fine sand at a depth of 6 meters Typical view of the vast and flat plain with sparse vegetation Outcrop in a brickyard showing freshwater deposits at the base overlain by fluvial clay The opening up of new agricultural land with irrigation Archaeological prospection of a tell Dissolution of the rock in the anticline of Ahwaz Pleistocene deposits covering the anticline of Ahwaz The transition of salt marsh to freshwater deposits in borehole 28
Galerie
La rivière Jarrahi à son débouché dans la plaine Fentes de dessication et croûtes de sel à la surface du sebkha Sondage pédologique avec sédiments de marais d'eau douce Vasière à marée basse Vasière de Khawr Musa à marée basse Canal récemment construit dans le marais salé couvert de végétation halophyte Zone de transition entre vasière et marais salés Village dans les marais d'eau douce Inondation du marais d'eau douce durant la saison des pluies Marais d'eau douce endurant d'importantes inondations Carottage de vase intertidale du sondage 54 Cristaux de Gypse Puits de pétrole dans les environs d'Ahwaz Tells (sites archéologiques) Ville d'Ahwaz traversée par la rivière Karun La rivière Karun à Ahwaz durant la saison des pluies L'anticlinal d'Ahwaz Vue de la vaste plaine, sans aucun relief Ancien canal Les sédiments montrent de fines couches de dépôts vaseux intertidaux Fentes de dessication dans la plaine.Les monticules sont des reliquats datant de la guerre Iran-Iraq des années 80 Carottage de couches de vases subtidales avec sables fins à une profondeur de 6 mètres Vue typique de l'immense plaine dotée d'une végétation clairsemée Affleurement dans une briqueterie montrant des dépôts de marais d'eau douce situés à la base, recouverts par de l'argile fluviatile Développement des activités agricoles avec système d'irrigation Prospection archéologique sur un tell Marques de dissolution affectant l'anticlinal d'Ahwaz Dépôts pléistocènes couvrant l'anticlinal d'Ahwaz Passage de dépôts de prés salés à des dépôts de marais d'eau douce dans le sondage 28
Galerie
De Jarrahi rivier voor zij de vlakte instroomt Krimpscheuren en zout concentracie aan het oppervlak van de sabkha De Edelmanboor met sedimenten afgezet in een zoetwater moeras Het slikwad bij laag water Het slikwad van het Khawr Musa getijdengebied bij laag water Nieuw gegraven kanaal in uitgestrekte schorre met halofiete vegetatie De overgang van slikke naar schorre Een dorp in het zoetwater moeras De overstroming van het zoetwater moeras tijdens het regenseizoen Het zoetwater moeras bij uitzonderlijke overstroming De guts met slikke afzettingen in boring 54 Gypsum kristallen Olieputten in de omgeving van Ahwaz Tells (archaeologische sites) De stad Ahwaz met de Karun rivier De Karun rivier in Ahwaz tijdens het regenseizoen De anticlinaal van Ahwaz Typisch zicht van de uitgestrekte vlakte Een oud kanaal Sedimenten metv de typische fijne gelaagheid van getijdenafzettingen Krimpscheuren aan het oppervlak van de vlakte en overblijfselen van de oorlog tussen Iran en Irak in de jaren 80 De guts met subtidaal slik en fijne zandlaagjes op een diepte van 6 meter Typisch zicht van de uitgestrekte vlakte met schaarse vegetatie Ontsluiting in een steenbakkerij met zoetwater afzettingen aan de basis bedekt met fluviatiele klei Ontginning van nieuw landbouwgrond met irrigatie Archeologische prospectie van een tell Oplossingsholten in de anticlinaal van Ahwaz Pleistocene afzettingen die de anticlinaal van Ahwaz bedekken De overgang van schorre naar zoetwater afzettingen in boring 28
Document(s)
Carte de localisation du bas-Khuzestan
Reconstitution des principales unités géomorphologiques
Collaborateurs externes
Laetitia Dupin
Dr Roland Gehrels et Dr Charu Sharma, Département de géographie, Université de Plymouth, R-U : analyses des foraminifères
Dr Sue Dawson, Université de St Andrews, R-U : analyse des diatomées
Ir Mark Van Strydonck, KIKIRPA, Bruxelles : datation au radiocarbone
Dr Florias Mees, Université de Gand, Laboratorium voor Mineralogie, Petrologie en Micropedologie : analyses pétrographiques
Dr N. Fagel, Université de Liège : diffraction de rayons X
Dr Henk Weerts, Netherlands Institute for Applied Geosciences TNO, Utrecht, The Netherlands: sédimentologie fluviale
Funding
Bureau de la Politique Scientifique Fédérale - programmes de recherche, pôles d’attraction interuniversitaires, phase V, "Land of Sumer and Akkad".
Partenaires et sponsors
Go to top