Géoparc au Vietnam

Structure de gestion et de recherche pour le développement d’un géoparc au N.-E. du Vietnam

Un géoparc représente un site géologique ou plutôt un réseau de sites présentant un patrimoine géologique particulier et d’importance internationale. Un géoparc est un territoire habité destiné au développement économique durable, essentiellement à travers le tourisme. Les géoparcs offrent souvant des paysages époustouflants fort appréciés des touristes qui bénéficient par ailleurs d’un aperçu de l’histoire de la Terre et de ses ressources naturelles.
L’objectif final consiste en la création d’emplois pour la population locale tout en renforçant leur identification par rapport à leur région, stimulant ainsi un renouveau culturel. Les géoparcs utilisent une approche holistique pour la conservation où tous les aspects du patrimoine scientifique, naturel et culturel du géoparc sont évalués, conservés et promus sous le label géoparc.

Outre une grande part accordée à l’échange d’étudiants, les activités auxquelles participa le SGB en 2010 incluent la définition du géohéritage ; la mise en place de l’équipe de gestion ; l’élaboration d’un programme éducatif ; et la préparation du dossier géoparc pour le GGN en assistant les partenaires vietnamiens. La quatrième année a donc vu l’achèvement du projet : la nomination du géoparc du DVKP comme membre du GGN avec l'appui de l’UNESCO. Ce fût précédé par la création d’un géoparc national en septembre 2009 ; sa candidature à l’UNESCO en novembre 2009 ; la révision de son dossier de candidature et la préparation à son évaluation par des experts désignés par l’UNESCO ; et enfin la compilation de brochures et de fiches sur des géosites au cours de la première moitié de l’année 2010.Le Plateau karstique de Dong Van (DVKP - Province de Ha Giang, Vietnam) se situe tout au nord du Vietnam et est le premier et l’unique géoparc du pays depuis son établissement en septembre 2009. À l’aide de son “Global Network of National Geoparks” (GGN) initié en 2001, l’UNESCO soutient ces initiatives nationales réunissant le patrimoine géologique et le développement. Le GGN s’est réuni le 3 octobre 2010 dans le cadre de la 9ème “European Geoparks Conference” à Lesvos, en Grèce. Le géoparc du DVKP a été admis dans le GGN comptant ainsi 77 membres dans 24 pays (principalement en Asie de l’Est et en Europe, à l’exception du Benelux).
Cette nomination est une reconnaissance du paysage exceptionnel, des nombreux aspects géologiques, de la bonne préservation du patrimoine culturel de la région, mais dépend essentiellement du support actif du “Vietnam Institute of Geology and Mineral Resources of Vietnam”, du ministère des ressources naturelles et de l’environnement du Vietnam et de ses partenaires belges. Ceux-ci se sont unis dans le projet du VLIR-EI intitulé : “Integrated capacity building through research-based geopark development in N.E. Vietnam” (2007-2012) : KULeuven - Laboratory for Education and Society; KULeuven - Department of Earth and Environmental Sciences; V.U.Brussels - Department of Hydrology and Hydraulic Engineering; et le Service Géologique de Belgique (SGB).
C’est le résultat d’une coopération de longue date entre la  Belgique et le Vietnam, qui remonte à 20 ans avec un projet de prospection de minerais. Ce programme de coopération se focalisait de prime abord sur les montagnes karstiques du nord du Vietnam à travers une série d’expéditions spéléologiques pour ensuite déboucher sur un projet d’aménagement du territoire et de l’eau, suivi d’un projet de conservation de la nature, pour enfin aboutir sur le développement de géoparcs.

Le Géoparc du Plateau karstique de Dong Van fut présenté à la 4ème Conférence internationale de l’UNESCO sur les Géoparcs, “Global Geopark – The Natural Way Forward”, les 9-15 avril 2010 à Langkawi en Malaysie. Sa promotion fut réalisée dans un article influent du New York Times intitulé “In Northern Vietnam, a Region of Beauty and Ethnic Traditions”, par J. Bleyer, après des échanges de données intensifs avec l’auteur. Des nouvelles concernant le géoparc du DVKP furent publiées dans le Miscellanea Geologica de décembre 2010 pour la communauté géologique belge. 
La conférence biannuelle du “Asia-Pacific Geopark Network” (APGN) se tiendra à Hanoi le 2 juillet 2011 et sera co-organisée par le projet Géoparc belge. Notre contribution aux objectifs de la conférence a jusqu’ici été le produit d’une discussion fondamentale sur l’influence des différences culturelles sur le développement de géoparcs et les multiples définitions de “géotourisme”.

Personnel interne
Michiel Dusar
Collaborateurs externes
KULeuven (coordinator)
Funding
VLIR-EI (Conseil interunivertsitaire flamand – Propres initiatives)
Partenaires et sponsors
Go to top