Direction Opérationnelle Taxonomie et Phylogénie

Biologist looking at an insect through a microscope

Les collaborateurs de la Direction opérationnelle (DO) « Taxonomie et Phylogénie » étudient la biodiversité animale, son évolution et plus spécifiquement la spéciation, l’adaptation, les interactions biotiques et la taxonomie dite « intégrative ». Ils portent une attention particulière à l'identification de nouveaux taxons (notamment via le « DNA barcoding »), à l'impact des espèces envahissantes, à l'importance de la communication chimique chez les insectes, aux effets de la perturbation des habitats, à la reconstruction des relations phylogénétiques et aussi au débat qui oppose créationnisme et évolution.
La DO « Taxonomie et Phylogénie »  possède une expertise considérable dans le domaine de la taxonomie des mammifères, des reptiles, des poissons, des échinodermes (Echinodermata), des crustacés (Crustacea), des araignées (Arachnides), de différents groupes d’insectes, des mollusques (Mollusca), des annélides (partim : Oligochaeta), des vers ronds (Nematoda) et des éponges (Porifera).

Nos vastes collections fournissent de nombreux spécimens de référence et d’étude aux chercheurs qui travaillent aussi ponctuellement sur le terrain, essentiellement en Belgique, en Antarctique, dans le bassin du Congo, dans les îles Galapagos, en Asie du Sud-Est et en Macaronésie.

Dans les laboratoires, la recherche est multidisciplinaire – anatomie, microscopie, bioinformatique et, dans le « Laboratoire de systématique moléculaire », analyse de l'ADN – et utilise les dernières technologies telles que le séquençage de l'ADN nouvelle génération (NGS), la tomodensitométrie et la modélisation de la distribution des espèces.

Bien que la recherche au sein de la DO ait généralement un caractère fondamental, elle fournit aussi des applications telles que la construction de bases de données (publiques) sur la biodiversité, le développement et l'application de méthodes d'identification, et l’enrichissement de collections de référence.

La DO attache également une grande importance aux services et aux activités pour le grand public, en organisant des « visites dans les coulisses », conférences et séminaires, en identifiant des spécimens, en soutenant des initiatives de « science citoyenne », en publiant des articles de vulgarisation scientifique et en répondant aux questions des médias et du public.

Go to top